L’Humain d’Abord ! Au coeur de la république

Éric Bocquet

Michelle Greaume Découvrir la sénatrice
Avec Monsieur Gérard Lescieux, maire de Bierne, devant la mairie
Actualité

Visite - Bierne

Visite de l’usine Plastipak et rencontre avec le maire de Bierne ce lundi 5 novembre

A Bierne

Chez Plastiplak, recycler c’est recréer à l’infini

Après avoir défendu un amendement sur la question de la suppression programmée des bouteilles en plastique en restauration scolaire, dans le cadre de la loi EGAlim, nous avons voulu prendre la pleine mesure de la réalité du recyclage, à partir de nos atouts régionaux dans ce domaine. Ce lundi 5 novembre 2018, à Bierne, dans le Dunkerquois, nous avons visité l’usine Plastipak qui crée des préformes en PET recyclé (rPET) qui deviendront des bouteilles d’eau, soda ou autres contenants alimentaires. C’est la seule unité en son genre en Europe. 89 salariés sur le site nordiste (140 à Sainte-Marie la Blanche près de Beaune) y déploient leur savoir-faire depuis 29 ans pour produire chaque année 2 milliards de préformes (1 milliard de plus sur les deux usines). Elles sont ensuite acheminées vers les clients pour être soufflées et remplies, comme pour l’eau de Saint-Amand par exemple.

Les collectivités, les institutions fortement sollicitées

Tous les plastiques ne se recyclent pas ou pas à l’infini, sauf le rPET, d’où son intérêt dans le cadre d’une politique de transition écologique intelligente. Principal écueil, la difficulté d’approvisionnement en matière première, c’est-à-dire en contenants usagés provenant des centres de tri. C’est notamment là que l’effort est à faire en améliorant la recyclabilité des emballages (on obtient 1.3 million de tonnes de rPET à partir de 3.1 millions de tonnes de matière première). Les dirigeants de l’entreprise insistent sur le nécessaire développement de la coopération entre tous les acteurs du recyclage, principalement les collectivités, les institutions qui mettent en œuvre l’organisation matérielle du tri et l’information des citoyens, mais aussi l’école pour l’éducation au tri et tout le réseau associatif où chacun peut jouer un rôle actif vers toujours plus de citoyenneté écologique. Car pour l’entreprise à haute technicité il s’agit de trouver l’équilibre économique et écologique du système qui passe par l’augmentation significative de la quantité et de la qualité de la matière première. La demande est forte et, selon le directeur de production de l’entité biernoise, le 100% recyclable à échéance 2025 sera sans doute très difficile à atteindre. Ne perdons pas une minute !

JPEG - 59.1 ko
A l’entrée de l’usine PlastiPak de Bierne
JPEG - 91.7 ko
Au cœur de l’usine PlastiPak de Bierne
JPEG - 57.2 ko
Au cœur de l’usine PlastiPak de Bierne

Bonjour Monsieur le maire

Le chaleureux accueil de Gérard Lescieux

Lors de notre passage à Bierne, nous voulions saluer son maire, Gérard Lescieux qui nous a réservé un excellent accueil en ce 5 novembre d’été indien.

Ici, l’équipe municipale mise fortement sur le service public si utile et apprécié des habitants. Dans ce village de 1832 âmes sont réunies les meilleures conditions d’accueil tant pour la vie scolaire que pour la vie associative et sportive particulièrement denses et diverses.

Gérard Lescieux y veille, en prend soin et consacre temps et énergie au bon fonctionnement et aux projets de sa belle commune. Une lourde tâche qu’il assumera jusqu’en 2020, pas au-delà, il a déjà annoncé qu’il ne briguerait pas un nouveau mandat, comme bon nombre de maires, hélas.

Un très bon moment d’échanges et de découvertes avec un maire très impliqué, ouvert, discret et à l’humour subtil.