L’Humain d’Abord ! Au coeur de la république

Éric Bocquet

Michelle Greaume Découvrir la sénatrice
Actualité

Communiqué

Le 5 décembre : la grève contre la réforme des retraites commence !

Cet après-midi, les salariés du public comme du privé convergeront dans la lutte contre la réforme des retraites imposée par le gouvernement.

Dans de nombreux secteurs, ils seront en grève à l’appel des organisations syndicales, comme c’est le cas à la RATP, la SNCF, Air France où les salariés se préparent à une grève illimitée, dans les transports urbains et routiers, l’éducation nationale, dans les entreprises des industries chimiques, de la métallurgie ainsi que du commerce et des services.

Le projet de réforme des retraites d’Emmanuel Macron, porté par Jean-Paul Delevoye, signe la fin de notre système de retraites par répartition basé sur le principe de solidarité intergénérationnelle et interprofessionnelle, pour un système de retraites à points individualisé, qui entrainera une baisse générale des pensions et, nécessairement, un report de l’âge de départ à la retraite.

La volonté du gouvernement est de mettre fin à notre système de protection sociale, combattu avec vigueur par le patronat, lequel ne souhaite plus contribuer, par les cotisations sociales, à l’assurance des salariés et des retraités contre l’insécurité sociale et pour une vie digne.

Ce projet de loi ultralibéral, qui est en fait le troisième volet de la réforme de notre système de protection sociale, s’inscrit à la suite de la réforme de l’assurance chômage qui a durci les règles d’indemnisation des chômeurs et de la réforme du système de santé visant à réduire l’accès aux soins de nos concitoyens par la fermeture d’hôpitaux, de services d’urgence, de lits et par la diminution des dépenses de santé.

Alors que le gouvernement poursuit ses politiques d’exonération de cotisations patronales, de privatisations et de suppression des services publics, les travailleurs sombrent dans une précarité inédite.

Un an après le début du mouvement des Gilets Jaunes pour l’augmentation du pouvoir d’achat, l’annonce de la réforme des retraites est le coup de trop d’un gouvernement soucieux de préserver uniquement les intérêts des plus riches au détriment des salariés et des retraités qui font la richesse de notre pays.

Michelle Gréaume et Eric Bocquet, tout comme l’ensemble des sénatrices et sénateurs du groupe CRCE, manifesteront aux côtés de ceux qui ont décidé de relever la tête et de lutter contre l’offensive antisociale de ce gouvernement, aujourd’hui, 5 décembre dans toute la France.