L’Humain d’Abord ! Au coeur de la république

Éric Bocquet

Michelle Greaume Découvrir la sénatrice
Actualité

Question écrite

Michelle Gréaume interpelle sur les mesures de prévention des accidents vasculaires cérébraux

Mme Michelle Gréaume attire l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur les mesures de prévention des accidents vasculaires cérébraux (AVC).

De nombreuses campagnes de prévention ont vu le jour ces 10 dernières années afin de sensibiliser les Français à la reconnaissance des premiers signes d’un AVC et à l’acquisition des bons réflexes d’alerte.

Toutefois, les chiffres nous prouvent que ces mesures de prévention ne sont pas suffisantes  : selon une enquête Ipsos d’octobre 2016, 49 % des Français déclarent être mal informés sur les signes d’alerte, et seuls 39 % estiment connaître les gestes qui sauvent. C’est seulement sept points d’écart en comparaison avec la même étude menée en 2013.

Il apparaît nécessaire d’agir pour une prise en charge des AVC plus rapide et efficace. À cette fin, les associations préconisent la réalisation de campagnes de prévention largement diffusées à la télévision et à la radio aux heures de grande écoute, afin que les signes d’alerte soient connus du plus grand nombre et que chacun ait les bons réflexes pour intervenir. Ceci permettrait de réduire significativement le nombre de décès, mais aussi de limiter les séquelles et le handicap qui peuvent résulter de ces pathologies.

C’est pourquoi elle l’interroge sur les mesures de prévention que le Gouvernement compte mettre en place pour mieux prévenir et prendre en charge les victimes d’AVC.