Auditions en commissions

Audition en Commission des Finances

Pourquoi la Caisse des Dépôts a-t-elle autant recours à des cabinets de conseil privés ?

Le mercredi 9 février 2022 avait lieu l’audition de Monsieur Éric LOMBARD, directeur général de la Caisse des dépôts et consignations.

A cette occasion, et en pleine Commission d’enquête sur le recours aux cabinets conseils, eric Bocquet a souhaité l’interroger sur les missions régulièrement confiées par la Caisse des dépôts aux cabinets privés.

Lire le texte de l’intervention

Monsieur le Président,
Monsieur le Directeur général,

Vous êtes en fonction, je crois, à la Caisse des Dépôts depuis 2017 si mes informations sont justes, et à l’occasion de la cérémonie des vœux au personnel en janvier 2018, vous aviez pointé, je vous cite, « la propension déraisonnable de la Caisse à faire appel à des consultants, et à des conseillers extérieurs ».
Alors, on a regardé un peu les appels d’offres que la Caisse a lancé ces dernières années, pour voir si évolution il y avait eu. On a constaté par exemple que 25 millions d’euros avaient été consacrés à des stratégies d’entreprise, à des commandes sur cette thématique-là, stratégie opérationnelle, conseil en digital… Donc les cabinets classiques figurent évidemment dans les candidats : McKinsey, Accenture, KPMG… Une autre mission confiée à KPMG pour un montant de 936 000 euros par exemple sur la thématique globale de la réorganisation des collectivités locales.

Alors vous savez qu’en ce moment au Sénat, nous menons des travaux dans le cadre d’une commission d’enquête sur ce sujet, à l’initiative de notre groupe CRCE d’ailleurs.

La Caisse des Dépôts, c’est 220 000 collaborateurs sur l’ensemble du territoire dont 60% sont des cadres. J’aurais donc 2 questions à vous poser :

  • Est-ce que ce recours aux cabinets de conseil a évolué, a diminué durant ces 4-5 dernières années ?
  • Est-ce que ça veut dire qu’il n’y a pas, au sein de la Caisse, les compétences, les qualifications requises pour mener de telles études et qui entraînent donc le recours à des cabinets privés ?
    Merci.

La réponse du Directeur général de la CDC :

Imprimer cet article

Sur le même sujet

Services publics

Commission des Finances

Une question ?