Questions au gouvernement

Question écrite au secrétaire d'État chargé des retraites et de la santé au travail

Caisses de retraite et erreurs de traitement

Question écrite publiée au Journal Officiel le 25 mars 2021

M. Éric Bocquet attire l’attention de M. le secrétaire d’État auprès de la ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion, chargé des retraites et de la santé au travail sur le rapport de la Cour des comptes, publié le 19 mai 2020, qui énonce notamment que « plus d’une nouvelle retraite sur sept comporte au moins une erreur de portée financière ».

Un article du quotidien « La Voix du Nord » du 22 mars 2021 relevait ce point et rappelait d’ailleurs que les retraités avaient déjà subi, par le passé, les problèmes de gestion de la caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (CARSAT) Nord-Picardie et des retards de versement des retraites, de plusieurs mois parfois.

Aujourd’hui, ce sont des erreurs sur les montants des retraites qui persistent, des erreurs généralement en défaveur des retraités et qui parfois peuvent s’élever jusqu’à plusieurs centaines d’euros.

En 2019, sur les 835 000 nouvelles pensions versées, 281 500 ont fait l’objet de révisions de droit. Il est donc légitime de se demander si les retraités perçoivent bien ce qui leur est dû ?

C’est pourquoi il lui demande si le Gouvernement entend répondre à la proposition de la Cour des comptes d’automatiser les vérifications des pensions de retraite et de voir dans quelle mesure il pourrait renforcer l’instruction des demandes, afin que chaque nouveau retraité puisse bénéficier du montant auquel il a droit et ce, dès le premier versement.

Imprimer cet article

Une question ?