Services publics

Les services publics sont considérablement attaqués et malmenés depuis de nombreuses années tant à la ville qu’à la campagne. Ces choix conduisent à une rupture de l’égalité d’accès, ce qui est intolérable dans un pays qui revendique cette même égalité dont le nom figure aux frontons de nos mairies.

Que dire alors de la perte des prérogatives des communes, qui ne peuvent plus toutes éditer les cartes d’identité de leurs administrés ? Dans le Nord, le département le plus peuplé de France et qui compte 652 communes, seules 49 d’entre elles sont dorénavant habilitées à délivrer les cartes d’identité. Au-delà des problèmes d’accessibilité pour les personnes ne pouvant se déplacer, c’est aussi la problématique des délais qui doit être soulevée.

Les Gouvernements successifs n’ont-ils pas constaté la perte d’efficacité des services de la CAF et de la CPAM suite aux politiques d’austérité ? Elles sont obligées de fermer, parfois pendant des semaines complètes, leurs permanences au public afin de résorber le retard accumulé dans le traitement des dossiers des usagers. Il est temps de prendre soin de nos services publics de proximité, dans l’intérêt de la population et pour le bien-être de nos communes. Ils sont nos biens communs, ils méritent mieux que le traitement qui leur est infligé. Il est indispensable que le gouvernement décide de dégager les ressources nécessaires au renforcement des moyens financiers et humains dans ces services, il en va de l’équité républicaine vis-à-vis de nos concitoyens et de l’équilibre territorial dans notre département du Nord.



Articles en lien avec cette thématique

Dotation globale de financement des communes - PPL du groupe CRCE DGF, en finir avec les faux-semblants : une proposition de loi pour donner aux collectivités les moyens d’agir

Depuis plusieurs années maintenant, les communes voient leurs charges augmenter et leurs recettes diminuer. C’est encore plus vrai aujourd’hui au regard de l’inflation et de la hausse drastique des coûts des matières premières et de l’énergie.
Proposition de loi
Le groupe Communiste, Républicain, (...)

Courrier au Ministre de l’Éducation nationale Postes à profil dans l’Éducation nationale : une procédure opaque tintée d’iniquité

Dans le cadre du mouvement 2022, le ministère de l’Éducation nationale propose aux enseignants un nouveau dispositif de mutation, les postes à profil (PoP).
Ces postes, très particuliers et peu nombreux, sont attribués à la suite d’une procédure administrative interne, dénoncée par les organisations (...)

Communiqué - SNCF Hauts-de— France Privatisation des TER, la Région accentue les attaques contre le service public !

L’exécutif régional des Hauts-de-France, dirigé par Xavier Bertrand, a décidé d’ouvrir l’ensemble du service public ferroviaire de voyageurs à la concurrence.
Cette menace pesait depuis plusieurs années. La dernière attaque remonte au mois de décembre 2021, lorsque la Région avait suspendu ses versements (...)

Commission d’enquête sur l’influence croissante des cabinets de conseil sur les politiques publiques Eliane Assassi, rapporteure : l’État a massivement recours aux consultants, non sans une certaine « opacité »

Le Sénat a ouvert une Commission d’enquête sur l’influence croissante des cabinets de conseil sur les politiques publiques, dont la rapporteure est Eliane Assassi, Présidente du groupe CRCE.
Formée sur proposition du groupe communiste, républicain, citoyen et écologiste (CRCE), la commission (...)

Audition en Commission des Finances Pourquoi la Caisse des Dépôts a-t-elle autant recours à des cabinets de conseil privés ?

Le mercredi 9 février 2022 avait lieu l’audition de Monsieur Éric LOMBARD, directeur général de la Caisse des dépôts et consignations.
A cette occasion, et en pleine Commission d’enquête sur le recours aux cabinets conseils, eric Bocquet a souhaité l’interroger sur les missions régulièrement confiées (...)

Question écrite avec réponse au ministre de l’économie, des finances et de la relance Mise en vente d’Equans par le conseil d’administration d’Engie

Question écrite publiée au Journal Officiel le 4 novembre 2021 Réponse publiée au Journal Officiel le 27 janvier 2022
M. Éric Bocquet attire l’attention de M. le ministre de l’économie, des finances et de la relance sur la mise en vente d’Equans par le conseil d’administration d’Engie.
Equans est la (...)

A la Une

Dernières vidéos

La dette de l'Etat : retrouver notre souveraineté financière, avec Eric Bocquet et Sophie de Brosses En savoir plus
Michelle Gréaume - Amendement 23 sur l'article 3 - PPL Combattre le harcèlement scolaire - 27-01-22 En savoir plus
Eliane Assassi - Groupe CRCE - Projet de loi Gestion de la crise sanitaire - 11-01-22 En savoir plus
Eric Bocquet - IG Sénat - groupe CRCE - PPL et PPLO Protection des lanceurs d'alerte - 20-01-22 En savoir plus
Amendement 26 - PPLO Lanceurs d'alerte - Eric Bocquet - CRCE - Sénat - 20-01-22 En savoir plus
Amendement 30 - PPLO Lanceurs d'alerte - Eric Bocquet - CRCE - Sénat - 20-01-22 En savoir plus
Amendement 36 - PPLO Lanceurs d'alerte - Eric Bocquet - CRCE - Sénat - 20-01-22 En savoir plus
Michelle Gréaume - explication vote art1er bis - PJL Harkis et autres rapatriés d'Algérie - 25-01-22 En savoir plus
Michelle Gréaume - Intervention générale - PJL Harkis et autres rapatriés d'Algérie - 25-01-22 En savoir plus
Michelle Gréaume - explication vote art 2 - PJL Harkis et autres rapatriés d'Algérie - 25-01-22 En savoir plus
Michelle Gréaume - explication vote art 7 - PJL Harkis et autres rapatriés d'Algérie - 25-01-22 En savoir plus
Michelle Gréaume - Explication vote final sur le PJL Harkis et autres rapatriés d'Algérie - 25-01-22 En savoir plus
| 1 | 2 | 3 | 4 | | ... | »

En direct

Une question ?